7 avril 2016 4 07 /04 /avril /2016 13:20

Un joli rebond poétique : La perluète.

La perluète désigne le logogramme & mais je lui préfère pour définition celle qu'en donne Arielle pour éclairer le titre de son blog : "La perluète est un fil un ruban de soi qu'on noue au creux des rêves échangés un lien qu'on tisse avec les mots à murmurer à partager."

Partager cet article
Repost0

commentaires

R
Bonjour Géhèm !<br /> <br /> La poésie ne tient qu’à un fil<br /> qu’il soit de soie ou de soi,<br /> bien des gens se défilent <br /> pour se gargariser du quant-à-soi…<br /> <br /> Et pis c’est tout !<br /> <br /> Bonne journée !<br /> <br /> Pierre
Répondre
G
Elle peut aussi tenir à un fil de fer. Je me souviens qu'enfant je trouvais le spectacle des fildeféristes très poétique... bien davantage que toute la poésie de Fernand Gregh qu'on m'a donnée à lire, c'est dire !
L
superbe ! On va aller la visiter
Répondre
G
Tu avais jeté l'île avec l'eau du bain ? ;o)<br /> ...J'ai revu Bourvil avec plaisir grâce à ton commentaire chez les Cafards mais, si tu veux te donner des occasions d'avoir davantage de lecteurs, utilise une adresse active (amibrett ne fonctionne pas).
A
"D'une île déserte vous m'avez tirée"<br /> (c'est plus clair)
A
" D'une déserte vous m'avez tirée "<br /> Merci bien à vous tous !
G
"Tout est bon chez elle, y a rien à jeter"<br /> Vous avez bien du plaisir devant vous, les Caphys, prenez le temps...
F
Merci Monsieur le mélomane.. je t'ai relu chez moi et je viens de m'abonner au blog d'Arielle. Bisous mélodieux
Répondre
G
Happy end ! Il est des jours où j'aime vraiment beaucoup internet.<br /> Bisous Fanfan.
F
Mon blog a un module d'abonnement, mais c'est chez La perluète qu'il n'y a pas de module permettant d'être informée de la parution d'articles. Perso j'aime bien la formule d'abonnement qui me permet de suivre mes blogs préférés de très près sans attendre les visites improbables sur mon blog.<br /> Bisous
Répondre
G
@ amibrett<br /> ...Non pas en cliquant sur le flux RSS des messages, mais en entrant son adresse mail dans le module Newsletter qui est parfaitement installé, je viens de le vérifier.<br /> Voilà, tu es prête pour accueillir des abonnés. Je vais le signaler à Fanfan.<br /> Je m'autorise une bise. :o)
A
Je crois avoir saisi la manoeuvre à faire, il ne reste plus qu'à expérimenter si ça marche en cliquant sur "flux RSS des messages" dans la colonne de droite ... Merci à vous deux Géhèm et Fanfan pour votre aide précieuse
G
J'avais bien compris, Fanfan ; c'était un conseil à Arielle, j'aurais dû le préciser par un @. Les commentaires ne s'affichent pas, en effet, avec la plus grande logique quand ils font suite à des réponses à de précédents commentaires.<br /> Je m'en vais le lui renouveler sur son blog.<br /> Bisous
A
Bien d'accord avec vous au sujet des linguistes ces logogriffes qui lacèrent notre langue sans états d'âme !
Répondre
G
Des logofifres, voire des sous-fifres, qui nous en alourdissent la musique ! :o)
F
J'ai suivi le fil et j'ai trouvé un bel endroit qui mérite qu'on le fréquente. Mais bon pas de module d'abonnement. Merci à toi.<br /> Bisous joyeux et mélodieux
Répondre
G
Si tu souhaites insérer un module d'abonnement à ton blog, c'est très simple :<br /> <br /> aide.canalblog.com/archives/2009/01/30/12289119.html
G
Heureusement, ma chère Fanfan, on peut aller dans de beaux endroits sans abonnement ni même de carte vermeil. ;o)<br /> ...Je me rendrai d'ailleurs chez toi dans la journée pour écouter une ou deux pages de musique.<br /> A ma courte honte (mais non !), je ne me suis jamais abonné à aucun blog.<br /> Je dois être un monstre. :o))<br /> Big bisous.
A
Désolée pour ce module d'abonnement absent. Il y a sans doute moyen d'en insérer un mais mes compétences techniques sont lamentables et ne vont pas jusque là
D
et pis i sont dev'nus barjots les linguistes !rin comprendu à la définition de logogramme....Idéogramme,pictogramme ,ça va...le reste du jargon,faut que j'retourne à l'école <br /> D'abord dans mon p'tit Robert de 1990 ce mot n'existait même pas.<br /> Est-ce que logomorphe ça peut exister....Et logopode ? logopède,ce bel oiseau ? logophile ?logofiliste ?<br /> allez ciao
Répondre
G
C'est effrayant ce que tu me dis là, mon Durdur ! Le p'tit Robert était tellement attardé ? :o)<br /> Pour logopède et logophile, je te rassure : ça existe. ;o)<br /> ...Mais plaise à Dieu que le lagopède ne se fasse pas plus bavard qu'on le connaît ! Tu l'as déjà entendu bavasser ? C'est une horreur. :o))
A
Merci Géhèm pour ce coup de pouce inattendu et bienvenu ! La perluète s'étranglait un peu dans son fil ...
Répondre
G
Je devrais plutôt m'excuser de ne pas l'avoir fait plutôt. Par la grâce de Coline, j'ai puisé dans ce fil bien des plaisirs délicats sans même t'en remercier.
M
Dommage que ce site ne soit pas plus fréquenté, plus lu ... Géhèm, merci de me l'avoir fait connaître.<br /> Je connaissais un blog, celui d'Emma, &perluette<br /> http://eperluette.over-blog.com/<br /> Bon après-midi.
Répondre
G
Tu vas avoir l'occasion d'y retourner et, peut-être, de le faire connaître autour de toi.<br /> ...J'ai lu Emma plusieurs fois avec plaisir en passant par le blog d'Almanito bis (autre plume intéressante) présent dans les liens des amis Cafards.<br /> Belle journée à toi, Midolu.
D
suis allé voir ce blog...on dirait que la poésie n'a pas beaucoup d'amateurs
Répondre
G
Ou alors des amateurs un peu trop discrets... comme moi.