20 janvier 2017 5 20 /01 /janvier /2017 06:21

A quoi tient-il que je refasse un tour ici aujourd'hui ?

A une visite des Caphys et à leur évocation de l'An 01, une bonne vieille BD de Gébé.

Il n'aura échappé à personne que ce vendredi sera marqué par tous les cérémonials d'investiture d'un canard, avec leurs prières et leurs tralalas.

Le véritable début de l'année mondiale, quoi !

A chacun de célébrer cet événement selon son choix.

Je vous propose de partager le mien.

Pour rire, bien sûr, mais pourquoi pas un peu réfléchir.

Une incitation à découvrir ou redécouvrir la BD :

Ah ! Faut peut-être que je vous fasse part de mon actualité aussi...

Je viens de relire pour la énième fois L'Arrache-coeur.

Intemporel...

Mais vous savez que Boris Vian était aussi le roi de la trompinette.

Trompinette ! Un mot qui, aujourd'hui particulièrement, devrait nous faire rigoler, pas vrai ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Géhèm - dans Actu en vrac
commenter cet article

commentaires

ti suisse 24/01/2017 19:35

J’ai écrit mon drame surréaliste avant tout pour les Français comme Aristophane
composait ses comédies pour les Athéniens.
Je leur ai signalé le grave danger reconnu de tous qu’il y a pour une nation qui
veut être prospère et puissante à ne pas faire d’enfants, et pour y remédier je leur
ai indiqué qu’il suffisait d’en faire.

Dans un livre récent sur l’alcool, M. Yves Guyot ne remarquait-il pas que si dans
les statistiques de l’alcoolisme, la France venait au premier rang, l’Italie, pays notoirement
sobre, venait au second rang ! Cela permet de mesurer la foi que l’on
peut accorder aux statistiques ; elles sont menteuses et bien fol est qui s’y fie.
D’autre part n’est-il pas remarquable que les provinces où l’on fait en France le
plus d’enfants soient justement celles qui viennent au premier rang dans les statistiques
de l’alcoolisme !

La faute est plus grave, le vice est plus profond, car la vérité est celle-ci : on ne
fait plus d’enfants en France parce qu’on n’y fait pas assez l’amour.
Tout est là.

"ah Géhèm.. tu nous as manqué ! en tous cas moi qui ne prend jamais le train, ni en marche, et surtout pas en janvier !
Quel mois ! ..à peine est-il âgé d'une seconde que déjà on lèche la joue voisine (de préférence) en lui garantissant une santé d'acier et un saladier plein de blé..
j'adore ! (pourquoi se priver ?!)
option: 22 ! ..ch'uis né"

Guillaume Apollinaire (ou le contraire)
Les mamelles de Tirésias,
/si je me souviens bien, ce qui n'est pas acquis, ..au redoux à moi Boris !
Cheers

Géhèm 25/01/2017 22:13

Apollinaire, quel bonheur !
Coule la Seine et la sève... et le sperme. Quel dommage qu'il soit mort de la grippe espagnole si tôt, il aurait eu toutes ses chances de mourir de la grippe aviaire plus tard.
Si tu pouvais avoir la gentillesse de ne pas mélanger les Boris ce serait bien. ;o)

Rotpier 22/01/2017 18:44

Bonsoir Géhèm !

C’est du lourd tout ça !
Gébé ne fait pas dans la dentelle !
Si on décide d’abattre tous les vilains petits canards,
il va y avoir du boulot et ça va saigner !

Et pis c’est tout !

Bonne soirée ... au chaud !

Rotpier

https://rotpier27.wordpress.com/

Géhèm 22/01/2017 21:08

Et si c'était ça la révolution ? Démocratiser le "canard au sang" de la Tour d'Argent... ;o)

les Caphys 21/01/2017 15:09

idem pour moi, le lien ne fonctionne pas. Mais grand plaisir de revoir ces planches de Gébé

Géhèm 21/01/2017 16:23

Moi pas comprendre, toi avoir peut-être été marabouté. On vit une époque surprenante.

olivier 21/01/2017 14:20

je découvre le film et le ton de ce blog, jaime beaucoup, merci.

Géhèm 21/01/2017 16:20

Bonne visite, alors. Je ne viens plus ici aussi souvent qu'avant mais je laisse toujours la clé sur la porte.
P.S. Les WC sont ici : le petit coin des chronopotes. ;o)

fanfanchatblanc 20/01/2017 15:33

Je me garde "L'An 01" en réserve.. merci à toi pour ce bijou..
Je fuis l'investiture.. le canard me donne la nausée.. mais nos guignols n'ont probablement pas mesuré les suites de cette erreur de parcours..
T'as raison de relire ce livre unique .. mille bisous

Géhèm 20/01/2017 19:51

Dire que dans le sud-ouest de la France, on abat les canards par milliers par simple principe de précaution, mais tu me diras que d'un autre côté on laisse prospérer la volaille du FN...

"L'arrache-coeur", un livre dans lequel il y a énormément à puiser, et c'est le cas dans tous les romans de Boris Vian. J'ai l'impression que beaucoup de gens connaissent peu son oeuvre littéraire (à part "L'écume des jours", et encore !). "L'herbe rouge" présente également un grand intérêt. Mais je crois que celui que je préfère, plus difficile peut-être, est "L'automne à Pékin".

Bisous Fanfan

Bernadette Babilone 20/01/2017 10:40

Je crains très fort l'effet papillon du canard :-/
http://www.lefigaro.fr/sciences/2017/01/19/01008-20170119ARTFIG00221-une-nouvelle-espece-de-papillon-hirsute-prend-le-nom-de-donald-trump.php

Géhèm 20/01/2017 11:35

Je parlerais même d'effet domino, mais il est déjà lui-même un élément d'un processus enclenché depuis longtemps.
...Oui, j'ai déjà vu ça : une mite précisément. On ne pouvait pas mieux trouver.

almanito 20/01/2017 09:41

Tous aux abris!

(je ne sais si ça vient de mon navigateur qui prendrait l'eau ou de chez toi mais le lien Viméo ne fonctionne pas)

Géhèm 20/01/2017 11:32

Tu dis ça à cause de la neige qui est tombée sur la Corse ? ;o)
(Je viens de vérifier le lien : il fonctionne. Tu trouveras sans difficulté le film sur le net, mais il n'est complet que sur Vimeo.)

charlie 20/01/2017 09:06

ouaouh! il y en a un paquet que ça ne rajeunit pas et il y en a beaucoup que ça ne ressuscitera pas mais je vais continuer à préférer ça au remake de la planète des singes qu'on veut nous proposer aujourd'hui. ;-)

Géhèm 20/01/2017 11:28

Hein, ça fait quand même plaisir de retrouver Cavanna, Choron, Wolinski, Cabu et toute la clique...

on râle encore 20/01/2017 07:53

de toute manière , trump /clinton,,c'est chez nous marine/fillon, alors plus de quoi rire!

Géhèm 20/01/2017 11:25

Rions (quand même) un peu en attendant la mort, comme disait ce cher Desproges.

Recherche