16 mai 2019 4 16 /05 /mai /2019 00:28

Vite livré.

Vite fait...

D'après Jean-Léon Gérôme (encore lui !) Léa et le cygne, vers 1896.

 

 

Cruchot, Cruchot ? C'était-y pas la bergère d'un pandore ?

- Pas la Jeanine, son légitime était lardu au commissariat central du XXème.

- Tu m'en diras tant ! C'est de la poulette qui rendait les ancêtres gagas.

- Et comment donc !

Ce cher Jean-Léon me donne tant à rire que je lui ai créé une page spéciale à retrouver dans la colonne de droite de ce blog :

 

Pages

8. Jean-Léon Gérôme : c'est tombé sur lui !

 

¤

A ..., Oui, tu as raison, ce n'était toujours pas le jour de Donald. wink

Partager cet article
Repost0

commentaires

J
Très bonne idée d'avoir rassemblé ces "détournements" de Gérôme<br /> Pour celui-ci tu aurais pu ajouter CHROMO à CHRONO :))
Répondre
G
Ah ça, pour être une chromo c'est une chromo ! C'était pas la peine de le préciser. ;o)
A
ce couillon de Zeus avec Jeanine, ça ne m'étonne pas!
Répondre
G
Hein ! Bien fait pour cette truffe s'il s'est fait plumer. ;o)
T
Enfin ! on retrouva la Jeanine, surtout ses chérubins (la coquine)
Répondre
G
C'est bien le moment de s'occuper de Jeanine ! ;o)<br /> Coline t'a laissé des bises sur :<br /> http://gehem.over-blog.fr/2019/05/de-l-importance-des-liaisons-clandestines.html
R
Bonjour Géhèm !<br /> <br /> Un cygne à piles pour femme à poil<br /> … c’est pile poil ça ! ????<br /> <br /> Et pis c'est tout !<br /> <br /> Bonne journée !<br /> <br /> Rotpier<br /> <br /> https://rotpier27.wordpress.com/
Répondre
G
C'est signé Rotpier, ça ! Rotpier... le cygne à terre. ;o)
L
ohhh là tu me fais vibrer Géhèm !
Répondre
G
Fallait pas t'asseoir dessus, malheureux ! :o)))
M
Viol de cygne, ça va chercher dans les combien?
Répondre
G
Oh, à l'époque, le cygne était encore un bien meuble : peau de balle !... Il n'y avait pas de raison de se priver d'un bon coup. ;o)
P
Était-elle gourmande ou snob pour avoir voulu un cygne vibrant plutôt qu'un canard?
Répondre
G
Un peu snob sans doute. J'ai ouï dire qu'à l'époque les canards étaient plutôt réservés à l'usage des légionnaires (mais je ne suis pas entré dans les détails : Rotpier, peut-être...)
M
C'était qui avant Amazon, à l'époque? Manufrance ? :)
Répondre
G
Tu me prends au dépourvu : ça se commandait sur le catalogue des 3 Ti Suisses, peut-être... C'est un article qui est assez commun sur le lac de Genève. ;o))
D
ben c'est la fille de Ludovic alors ?...ce refoulé qui chasse les nudistes à St Trop !PS...qu'est-ce qu'il fallait être con pour peindre des trucs pareils
Répondre
G
Sais-tu que ce truc-là est aujourd'hui encore proposé à la vente pour 295 000 $ ?<br /> Question subsidiaire : Qui du peintre ou de l'acquéreur à venir est le plus con ?
J
Très drôle. Je n'avais plus rien vu d'aussi artistique depuis le calendrier des PTT des années 50 (les années du "nombril des femmes d'agent" si je me souviens bien). ^^<br /> L'idée de la page : excellente !
Répondre
G
Touriste ! :o))
C
oh tu sais je serais allé aussi volontiers à carcassonne ;-))<br /> https://www.youtube.com/watch?v=NNVU0x6HcAk
G
Pour la date de création, il semblerait que ce soit 53.<br /> Pour le bulletin de santé, je te renvoie à tonton Georges. ;o)<br /> https://www.youtube.com/watch?v=IMPCklkWCrY
C
et la chaude pisse c'est avant? c'est après? ;-)<br /> https://www.youtube.com/watch?v=9Qub6ZlTnXA
G
Merci... 56, le nombril.
L
impressionnant tous ces emplois qu'Amazon a tuer (non je m'ai pas trompé) ! ;)
Répondre
G
On peut même déplorer l'extinction complète de l'espèce, c'est désolant. :o))<br /> ...Dieu merci, le cygne a fait des petits. ;o)
C
ce brave garçon n'a dû sa renommée qu'à lui-même, il ne devra sa survivance qu'à toi :-))
Répondre
G
Ta délicatesse t'honore... J'espère qu'elle sera récompensée. ;o)
C
euh ! comment dire? j'ai appris le mot (merci coline) mais je n'ai pas voulu vous déranger en m'immisçant avec les miens :-)))<br /> ...reste que je suis toujours preneur ;-)
G
Comment te donner tort ? ;o))<br /> ...Je te signale que tu as un petit mot de Coline, depuis hier soir, sur :<br /> http://gehem.over-blog.fr/2019/05/de-l-importance-des-liaisons-clandestines.html