8 novembre 2019 5 08 /11 /novembre /2019 11:56

 

Je répète, comme l'on disait à Londres au milieu du siècle dernier :

L'aspirant habite Javel.

 

Quant à moi, cela va beaucoup mieux depuis que j'ai réussi à souffler dedans.

Voilà... Certain(e)s prennent de temps à autre de mes nouvelles. C'était une façon de leur en donner.

Pour rassurer les plus inquiets, l'objet représenté est un cotillon appelé langue de belle-mère, mais aussi sans-gêne. Va savoir pourquoi !

Suggestion d'usage (anonyme) :

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

R
Bonjour Géhèm !<br /> <br /> Sinon, t’as ça aussi :<br /> « A la fin de l’envoi je Destouches ! »<br /> https://www.youtube.com/watch?v=fOMmVIz5iNQ<br /> <br /> C’était juste pour rigoler un peu par ce temps triste et pourri<br /> à ne pas sortir un poilu de son lit !<br /> T’as bien le bonjour de Lucette<br /> de la part du Rotpier dont l’esprit par en sucette !<br /> <br /> Et pis c'est tout !<br /> <br /> Bon 11 novembre et ... sabre au clair camarade !<br /> <br /> Rotpier<br /> <br /> https://rotpier27.wordpress.com/
Répondre
G
Repos, camarade ! Tu programmes tes copier-coller ? ;o))
M
Belle souplesse de ta part, bravo!! :))
Répondre
G
Grâce à la ceinture du docteur Gibaud !... Rendons-lui hommage. ;o)<br /> http://gehem.over-blog.fr/2015/11/obsequiosite.html
J
Merci pour cette poule qui mue !
Répondre
G
Merci pour "l'oeuf comique", même si son auteur aurait gagné à faire plus court. ;o)
R
Bonjour Géhèm !<br /> <br /> Balèze le contrepet ! Sans la solution : zéro, la tête à toto !<br /> Pour la turlute, il faut souffler ou aspirer mon aspirant ?<br /> Ce n’est plus très à la mode la langue de belle-mère !<br /> <br /> Et pis c'est tout !<br /> <br /> Bonne journée !<br /> <br /> Rotpier<br /> <br /> https://rotpier27.wordpress.com/
Répondre
G
Remplaçons la langue de belle-mère par le sans-gêne. De nos jours, il s'invite partout. ;o)
T
Décidément, le contrepet n'est pas mon truc, ..plutôt étrange si on considère qql propension à jouer avec le mot, le tripoter en travers de sens, bref je n'y arrive pas ! "l'aspirant de Javel" par ex, Et ce malgré une supplétive indication -avec la souris, en lien de la poule muante- je sollicitais mes peptides un certain temps ainsi les fatiguais, pour rien, nanère,<br /> ..aah merci Ieva ! "j'avail à bite en spirale", sans elle et sa solution, niet ! qui ?? ma bonne (sauf chez moi) copine de Vilnius (heureusement la seule) ..d'ailleurs chère Ieva, comment appelle t-on son citoyen, un 'vilnusien' ?<br /> - les vilnieçiai, la vilniete, le vilnitis, ..on s'sent mieux, moins ridicule avant le dodo, héhé,<br /> <br /> Humm.. qu'il a l'air very chouette ton jouet serpentin ! beau rose, et musical !<br /> ton sifflet carrément m'en bouche un coin,<br /> (parfois le rock 'nd roll s’affranchit du rythme: oui à l'harmonie, non au morose !)<br /> aussi je m'interroge, souffler c'est avaler ? ni oublier: protégez-vous ! dit autrement: le suivant aimerait trouver l'engin, la chose, le dispositif, aussi immaculé qu'à la sortie de son emballage.<br /> Oups, ça va être compliqué.. si je crois ou vois ce que je vois ou crois, si j'entends ce que je m'entends d'entendre, si autant de génital s'ingurgite, par devant de préférence, un souffle, pas dit inspiration, d'une bouffée et salive expireront par le gosier à parole (organe dédié) un petit râle pas rancunier: là, tel un manchot faisant la manche, ..un fil s'égare t-il ?<br /> (manipule, manœuvre, manigance, manifeste, manu militari, ..tout dans la mano: la main sur le cœur, le poil dans la main, un coup de mai, etc; la suite plus bas)<br /> Tout serait contre et pétri ? aujourd’hui concupiscent (convoitise) résipiscent en option (retour à la raison)<br /> <br /> Je suggérait le cul de Marie (exemple, ou de fake news; billet précédent) alors gaffe aux apparences ! qu'importe les conséquences, qui en l’occurrence ne nous appartiennent plus, ni confondre naïveté et suspicion (oh les vilaines) l’œuf n'est pas virginité, nouveauté ou nouveau né, ..si, un peu.<br /> <br /> Bien sûr vous prévenir: qql organisme bancaire, des pros, manie avec doigté des réserves de gamètes, pour, en cas de pépin, la survie de l'espèce, celle de sa branche humaine, et intérêt perso. Crévindiou! une banque bandante, la société sexy and c°, comme c'est re-jouissant.<br /> L'éjaculateur est bénévole, j'ignore si le massage est offert; l'ère où l'affaire est dure, manipuler le temps n'y fait rien*<br /> <br /> Un œil sur la "main", l'étymologie etc., pourquoi ? peut-être fourvoyé, tel le singe que je suis, me hasarde à imiter les trois de la sagesse ? en masquant tantôt les yeux, la bouche ou les oreilles,<br /> nân franchement ça ne me dérange pas, que ça a faire (no souci, le gaz est under contrôle, les chats roupillent)<br /> http://projetbabel.org/mots/index.php?p=main<br /> teaser, -branche Homonyme et faux frères ????<br /> 2. Il y a manuel et Manuel !<br /> Manuel, et son diminutif Manolo, est l’équivalent espagnol du prénom français Emmanuel, lequel est un prénom d’origine hébraïque qui signifie « Dieu est avec nous ». <br /> 7. quémander est dérivé de l'ancien français caïmant, « mendiant » attesté depuis la fin du XIVe s, d'origine inconnue.<br /> <br /> - branche Curiosité:<br /> 3. mâtin est issu d’un latin populaire *mansuetinus, (ou *masuetinus, de manus, « main », et suetus[1], « habitué »), « apprivoisé, habitué à la (caresse de la) main », dérivé du latin mansuetus de même sens (d’où fr. mansuétude) qui avait donné l’ancien fr. mansuet, « doux, bienveillant », et en particulier « apprivoisé, dompté, docile ». Une forme contractée mastinus est relevée au IXe s. Le mot est passé en français pour désigner un « gros et puissant chien de garde ». <br /> D’où le verbe mâtiner, qui, attesté en 1175 sous la forme mastiner, a eu le sens de « maltraiter, traiter de chien, réprimander » (Montaigne), encore vivant dans les dialectes. Mais c’est le sens de « couvrir la femelle », en parlant d’un mâtin, ..à suivre,<br /> sans dèc, c'est à peu près tout le croustillant à lire sur l'article,<br /> <br /> j’insiste, au sujet (et) du petit pipeau, qui tient dans la main, lui flexible et moelleux, ensuite raidi à coup de goulot (vu) chouette cadeau (Amazon?) il est polyvalent, évolutif, adaptable, maniable! évolutionnaire, en vie !<br /> en parlant d'élastique (étirable, dépliant) mon cerveau, à la base de-tout néanmoins situé là haut, ne manque pas de toupet (!) tellement il s'ankylose, une vraie gaule impuissante face à l'anti-pèt, une vraie burne ! je m'essayais avec du petit et court, ainsi abréger la distance aussi sa souffrance, sans succès ! par ex. "salut les potes" ..?? j'y devine qql tute de moindre vertu, mais ni devin ni pythie je ne serais pas surpris d'une astuce, même sans (quelle mauvaise foi)<br /> Quant au belgo-belgo "il fait beau et chaud", je me falicite la techâ: "fait-il chaud et beau", ..dans ce pays lointain ? surement pas ! <br /> (je me régale présentement de stroopwafels, et mon préféré, du gevuld speculaas, ..héhé)<br /> <br /> Quelle époque merveilleuse ! <br /> = "quelle merdeuse veille au pot ?", ..ça frise le ok ? ça schmilblick à la cruche ? ça fait monter la sauce sur la barrette ? le gros lot est pour bientôt ?!<br /> ..n'ai-je pas fait trop long ? Ouf ! ça me rassure, Bon week-end ????<br /> <br /> *vu deux billets (on request) deux chroniques au sujet identique: le blog est-il mort ?
Répondre
G
Toc toc ! Je ne te réveille pas ? ;o)<br /> Extra, ton lien "Les grandes familles de mots"...<br /> Et tu ne te débrouilles pas si mal en contrepets.<br /> Merci pour ce moment. :o)
T
Ah ouais c'est long !! heureusement existe le vieux syndrome: tourner la page, ouf !
C
on peut être à la limite dans l'embarras: doit-on aspirer ou souffler dedans? mais on se demande ce que vient faire la gêne là-dedans :-))
Répondre
G
Alors que tu sais ce que vient y faire la langue de ta belle-mère, je présume ? ;o))
P
Merci pour le contrepet belge qui n'est présenté qu'aux français parce que c'est le seul qu'ils comprennent sans explication ;-)<br /> Blague à part, je ne connaissait pas l'aspirant.
Répondre
G
CQFD : Durdur est Français. ;o)<br /> ...Il me faudrait faire une recherche, mais je suis presque sûr que tu me l'as pourtant proposé dans un commentaire.
D
joli cotillon...contrepets...trop balaise pour moi
Répondre
G
Allez ! Je t'en mets un belge facile... ;o)<br /> "Il fait beau et chaud"<br /> Je dois répéter ? :o))
M
Je la connaissais.<br /> J'imagine que tu connais aussi "La philanthropie de l'ouvrier charpentier"?<br /> Sinon il ne faut pas afficher une mine piteuse pour autant. ;-)<br /> Très bien, le site de contrepèteries.
Répondre
G
Hélas oui, je les connais toutes les deux... Pour ma pénitence : 1 pater, 2 ave, et il m'arrive de lire Claudel. ;o)