11 novembre 2020 3 11 /11 /novembre /2020 11:41

(Un peu plus même. Je me suis laissé dire : jusqu'au 20 janvier.)

 

Au vu de leur avancement, on peut se montrer optimiste : l'issue paraît en bonne voie, notre ami Trump semble y mettre du sien.

Dernier état du chantier à la Maison Blanche.

 

Pour être parfaitement objectif, je me dois de vous remontrer l'état du chantier le 20 janvier 2019. Croisons les doigts...

Partager cet article
Repost0

commentaires

M
Pour l'amour de Dieu, Montresor !
Répondre
G
C'est moi qui étais passé à côté de la nouvelle de Poe : elle m'était complètement sortie de la tête.
J'avais cru que tu faisais allusion au village médiéval de Montrésor dont les cachots du château ont pu retenir (comme tant d'autres) des prisonniers pendant plusieurs décennies. C'était loin d'avoir autant de saveur que ta référence.
M
Pourtant Edgar Allan Poe ne fait pas partie de mon patrimoine français. J'ai mal compris quelque chose?
G
Ta générosité d'amoureuse du patrimoine t'honore. ;o)
L
tant qu'il a de quoi respirer...
Répondre
G
Comme on le dit familièrement : il n'a jamais manqué d'air. ;o)
M
Cette fois le compte est bon ;))
https://www.youtube.com/watch?v=mAy9V5LvDP4
Répondre
G
:o)
En tout cas, les évènements paraissent devoir s'accélérer... ;o)
https://www.yves.brette.biz/post/2020/11/14/Donald-Trump-%3A-pendant-le-d%C3%A9m%C3%A9nagement%2C-les-discours-continuent
O
Ridicule et nuisible, il n'a jamais cessé de l'être. Il n'est qu'un peu plus pitoyable si c'est possible mais le spectacle le plus répugnant est celui que donnent sa mafia familiale et ses affidés malfaisants du camp républicain, comme aux pires moments d'un empire décadent.
Répondre
G
On croirait être tombé dans la caricature si tout cela n'était aussi largement et spontanément exposé sans le moindre complexe... Personne ne pourra dire de bonne foi que l'on ne l'a pas vue venir, la pourriture qui gangrène l'ensemble de nos démocraties.
A
Il y avait 2 sortes de reclusoirs.Ceux qui n'avaient qu'une petite fente dite fenestrelle par laquelle on pouvait jeter à manger et boire, mais les reclus vivaient dans leurs déchets, dans le froid,la chaleur, les ongles poussaient ,les cheveux aussi.C'était une horreur ! ( Lire Villon ou Hugo dans Notre Dame de Paris).Il y avait un autre forme de reclusoir où était prévu en plus de la fenestrelle une fente en bas du mur par laquelle les déchets pouvaient sortir. Mais pour l'image de Trump ci dessus,,je ne vois pas de fente prévue vers le bas.Il a donc opté pour le pire.De toute façon, il n'y a pas de saints chez les évangélistes et les protestants, seulement chez les catholiques et Trump n'a pas lu Villon et Hugo.Le noyer dans le béton,discrètement oui, sinon ça en ferait un martyr, pourquoi pas s'en servir de cobaye pour le vaccin Covid qui vient de sortir ? Moi, pas avoir confiance.Lui et sa famille d'abord !
Répondre
G
Les cheveux, c'est déjà une horreur... ;o))
Pour ma part (et pour la paix de ma conscience), je vais m'attacher à prier pour qu'on lui ajoute le tout-à-l'égout. :o)
R
Bonjour Géhèm !

C’est ça ou le satelliser !
Mais cela ferait encore plus
de déchets toxiques dans l’atmosphère ! ????????????

Et pis c'est tout !

Bonne journée !

Le Rotpier

https://rotpier27.wordpress.com/
Répondre
G
Ce ne serait pas pire que ce qu'on y trouve à présent : on peut toujours envisager de l'enterrer sur le site poubelle d'Hanford. ;o)
D
les saint(e)s qui se sont fait(e)s (j'ai un doute grammatical) emmuré(e)s avec juste une ouverture pour recevoir un minimum de nourriture et repasser un maximum de déchets (je suppose) sont assez nombreux .Notre canard en fera-t-il partie ?...tu déconnes
Répondre
G
...se sont fait emmurer.
C'est Anne qui lui a imaginé cette fin. Moi, je reste attaché à l'idée qu'on le noie dans le béton. ;o))
J
Un article très éclairant (sur lui mais aussi sur nous) qui avait retenu mon attention dès le début de son mandat:
https://www.revmed.ch/RMS/2017/RMS-N-553/Donald-Trump-sa-maladie-mentale-et-nous
Répondre
G
Tout à fait intéressant, oui. Je l'avais lu, plus récemment, aussi.
C
c'est formidable, on n'a même pas eu besoin de lui passer la camisole de force :-))
Répondre
G
Personnellement, je n'en attendais pas moins d'un vainqueur qui a eu l'occasion de se définir comme un "génie stable". ;o)
https://www.huffingtonpost.fr/entry/donald-trump-se-qualifie-de-genie-stable-et-tres-beau-et-insulte-ses-rivaux_fr_5d2735a9e4b0583e482cf328
A
Un reclusoir pour les pénitents ! Laisser lui tout de même une fenestrelle.La charité publique lui octroira quelques tranches de pain et autres rogatons.(Certaines recluses ont survécu 50 et 80 ans ! Mais vu son âge...)
Reclusoir appelé aussi "trou aux rats" qui viendrait de "tu ora" qui veut dire " toi prie." Veut-il devenir un saint ? ( super montage Géhèm )
Répondre
G
Oremus... Et si tes prières sont suivies d'effet va en paix, mon fils. Ego te absolvo sans la moindre réserve. ;o)
F
il semble si peu préparé à ces conditions de vie extrêmes! la charité chrétienne voudrait sans doute qu'une bonne âme prie pour que la mort vienne le soulager sans tarder.
G
Tu crois vraiment que c'est un montage ? ;o)
...Il n'est malheureusement pas de moi, mais je n'ai pas été en mesure de lui attribuer un auteur.
Merci pour la référence historique, un peu de culture est bienvenue autour d'un énergumène qui en est tellement dépourvu.
P
J'espère que, vu le personnage, ils utilisent du béton...armé!
Répondre
G
Je suppose qu'à ce stade il ne s'agit que d'un coffrage qui servira au final à le noyer dans le béton. ;o))