24 juillet 2022 7 24 /07 /juillet /2022 07:09

La chèvre de monsieur Seguin... Ô Pôvre ! Soyons sérieux deux secondes : cette histoire de biquette décidée à voir le loup quoi qu'il lui en coûte, personne n'aurait dû douter un seul instant qu'elle puisse se terminer autrement que dans le stupre :

A part la chaisière de la cathédrale d'Avignon, peut-être, à la date de sa parution...

En tout cas, cela ne pouvait pas échapper à l'oeil du poète.

 

Attachons-nous maintenant à redonner au tableau de William Bouguereau sa fraîcheur virginale...

 

Bacchante lutinant une chèvre (1862).

Partager cet article
Repost0

commentaires

M
Enfin un classique d'Alphonse Daudet pas seulement illustré pour les enfants 😆
Répondre
G
D'Alphonse Daudet, il faut le dire vite. Nombreux sont ceux qui en attribuent l'écriture à son "prête-plume" : Paul Arène... Un garçon qui semblait avoir beaucoup d'affection pour les chèvres : il a récidivé sous son nom propre avec "La chèvre d'or".<br /> Le nom propre (à l'image de l'amour-propre) paraît ne jamais le rester très longtemps. Mais c'est une autre histoire. 😉
P
C'est en effet plein de poésie ;-)<br /> Bonne journée Géhem
Répondre
G
Merci de ton indulgence, Pascale. 😊<br /> Bonne journée.
O
Ce pauvre monsieur Seguin! Il n'aura jamais eu de chance avec ses chèvres 😃<br /> Je me suis rafraîchi la mémoire en musique, ce qui m'a redonné un sérieux coup de jeune...Et ça fait plaisir de partager entre jeunes 😉<br /> https://www.radioclassique.fr/podcasts/la-chevre-de-monsieur-seguin/
Répondre
G
Tu ne pouvais pas mieux tomber : il n'y a plus que des jeunes ici, les autres sont morts. 😎
M
"le stupre...et la fornication" j'aime bien l'expression, ça fait dépravé distingué. :-)
Répondre
G
Moi, ça m'évoque en premier lieu Georges Brassens. 😉<br /> https://www.youtube.com/watch?v=GwQDzStVFOM&t=5s
L
On l'a un peu perdu de vue, rien de croustillant sur les vacances de Nicolas Hulot? 😎
Répondre
G
C'est là qu'on se rend compte de l'importance qu'il y a à conserver les traces du passé. Aujourd'hui, on s'attache à faire disparaître pipes et cigarettes de toutes les images... Il va devenir particulièrement difficile de comprendre demain. 😄
L
Oh alors le goût pour la pipe ça vient de loin 😆
G
Pas d'accusations récentes que je sache... Ce que je viens de découvrir en consultant sa fiche Wikipédia (que tu sais peut-être ?) et que je trouve amusant, c'est que c'est son grand-père paternel qui a servi de modèle à Jacques Tati pour Les Vacances de Monsieur Hulot.
A
C'était l'histoire que ma mère nous racontait par cœur avec l'accent ! !<br /> Ton final est plus érotique.Tu dois t'endormir plus facilement que moi ! ;-))
Répondre
G
Misère ! Je me suis trompé d'accent ! Mèèèèèèèè... 😂
G
C'est sûr que si tu dois te bagarrer jusqu'au matin !... Pour moi, c'est forcément plus simple : il n'y a pas de méééééééééééé qui tienne. 😅
G
bique ou bouc? sans l'original on aurait du mal à le dire 😃
Répondre
G
En revanche (je viens de m'en apercevoir)... 🤣<br /> https://www.bretzel-liquide.com/blog/2022/07/26/mireille-mathieu-avignon-a-bien-change/
G
Les images d'Epinal ont la vie dure ! 😄
J
En réalité c'est bien connu, ce qu'il faut à une chèvre c'est un légionnaire. ^^
G
Ce qui compte, c'est l'amour. 😍
M
Elle bouquine? Ah non, cela concerne le lièvre... Mille confuses... ☺️
Répondre
G
N'hésite pas à le leur répéter : c'est aussi un exercice qui a des effets très bénéfiques sur la mémoire...<br /> Si leur réputation n'est pas usurpée, ce ne sera certes pas superflu. 😉
L
c'est certain! les vacances sont une période idéale pour la lecture
G
Entre nous, les lièvres feraient mieux de lire. 😃
F
où va se nicher la poésie! 😂
Répondre
G
La poésie habite ma vie... Ne va surtout pas y voir je ne sais quel jeu de mots approximatif qui serait à peine digne d'un ostrogoth. 😉
C
oui vite quelque chose de virginal avant la messe dominicale 😆
Répondre
G
A bientôt pour les vêpres, alors ? Je me tiendrai au fond de l'église... C'est de là, quand je m'y rendais encore, que je jugeais le mieux des atouts postérieurs dont ne manquaient pas certaines paroissiennes. 😉
P
C'est drôle ce que tu dis parce nous sommes justement allés aux vêpres lors de nos vacances (nous qui n'assistons à des services religieux que pour des funérailles et encore...). On s'est laissés entraîner. Je raconterai ça prochainement, c'était grandiose et émouvant, vraiment.<br /> Sinon que dire, cette prêtresse homo (sinon ce serait un bouc qui l'intéresserait) ne me semble pas avoir un haïku si mineur que ça à première vue. Je la trouve même un rien callipyge.
G
Je concevrais parfaitement que le gros des fidèles attende vêpres pour mettre le nez dehors avec cette chaleur accablante. 😉