11 août 2017 5 11 /08 /août /2017 06:49
D'après Alexandre Cabanel : "Cléopâtre essayant des poisons sur des condamnés à mort".

D'après Alexandre Cabanel : "Cléopâtre essayant des poisons sur des condamnés à mort".

Où tu te rends compte que la môme Cléo faisait les choses au pif, quoi ! et que la peinture historique c'est tout de même autre chose que la photo, quand tu as le choix...

 

Et c'est tout pareil quand tu as le choix entre Blaise Pascal et Ray Ventura :

Repost 0
7 août 2017 1 07 /08 /août /2017 13:08

Quand t'sais où t'habites et que t'es enfin près d'être sous ton toit, l'bonheur est au bout.

Albert Dubout à la loupe.

Albert Dubout à la loupe.

SPECIAL dédicace CAPHYS, à l'occasion de leur déménagement imminent en Bretagne, pour les remercier de toutes les infos abracadabrantesques et si nécessaires à la culture d'un honnête homme dont je n'aurais jamais eu connaissance sans leurs fouilles curieuses.

Allez, on s'en jette un petit dernier pour se faire une idée plus exacte des surprises que leur réserve encore cette belle région :

Repost 0
3 août 2017 4 03 /08 /août /2017 16:08

...Le pou de la reine, pou de la reine... L'immense Philip Mountbatten.

Souhaitons-lui de trouver encore la force d'enrichir un peu son bêtisier.

Repost 0
Published by Géhèm - dans Actu en vrac
commenter cet article
31 juillet 2017 1 31 /07 /juillet /2017 16:24
Repost 0
Published by Géhèm - dans Nos chers disparus
commenter cet article
25 juillet 2017 2 25 /07 /juillet /2017 06:14

...En y ajoutant une petite touche de modernité, of course !

Les vacances sont favorables à la réflexion et aux initiatives de bon aloi. Prenons pour exemple la toute nouvelle République en Marche qui siège, ce qui nécessite des bras :

Ici, l'image de deux fiers-à-bras tels que nous ne souhaitons pas en revoir...

Ici, l'image de deux fiers-à-bras tels que nous ne souhaitons pas en revoir...

...De ces fiers-à-bras qu'on mettait au pas trop facilement pour des nèfles. Temps heureusement révolu, l'uberisation est passée par là. 

Oui, mes bien chères et bien chers compatriotes, et néanmoins ami(e)s voire davantage si affinités électives, l'exemple est bon et j'ai su faire entendre raison à Marianne.

Qu'elle s'allège un peu, comme on le réclame à chacun, me paraissait être la moindre des choses. La négociation n'aura certes pas été sans problème mais le résultat est bien là.

Ressuscitons les jolis métiers d'autrefois
Repost 0
19 juillet 2017 3 19 /07 /juillet /2017 22:03

Vive les vacances !

Profitons-en pour philosopher.

Si l'on n'en profite pas de son vivant, hein ! dites-moi quand...

D'après "Le suicide de Sénèque" (Manuel Dominguez Sanchez).

D'après "Le suicide de Sénèque" (Manuel Dominguez Sanchez).

Puisque j'ai un peu de temps à perdre ce soir, je le rappelle à mes fidèles lecteurs : un clic sur l'image pour l'agrandir.

Repost 0
11 juillet 2017 2 11 /07 /juillet /2017 06:59

Hé oh, les vieux, sortez vos cahiers !

C'est qu'après la sieste il faut savoir les occuper intelligemment, non mais.

Repost 0
Published by Géhèm - dans AILLEURS
commenter cet article
9 juillet 2017 7 09 /07 /juillet /2017 08:57

Mes bien chères soeurs, mes bien chers frères, c'est en ce 14e dimanche du temps ordinaire tout ce que je puis nous souhaiter.

Repost 0
Published by Géhèm - dans AILLEURS
commenter cet article
6 juillet 2017 4 06 /07 /juillet /2017 16:55

Ah peuchère, l'heuchère ! Le peintre figuratif la préfère en photo...

Le désespoir du peintre

Une photo d'un massif floral (heuchera, à droite) à découvrir parmi une profusion de végétaux décoratifs ou nourriciers dans le blog de Mo qui nous fait partager son petit coin d'Eden, tout en nous rappelant que depuis Adam et Eve le paradis terrestre... ça se gagne le plus souvent à la sueur de son front et au prix de courbatures, d'attention soutenue et d'efforts répétés.

 

Fleurs, fruits, légumes. Bassins, fontaines. Poissons, oiseaux. Tout ce qu'il faut pour rendre le désespoir du rapin supportable. Manquerait plus qu'il vienne se plaindre, celui-là !

Le peintre et sa palette ont été extraits d'une huile sur toile de Carl Spitzweg (1808-1885).

"Le peintre dans une clairière" (1850) / Photo : Joachim Nagel.

"Le peintre dans une clairière" (1850) / Photo : Joachim Nagel.

Plaisir des yeux, conseils éclairés sur les choix des végétaux, calendrier d'entretien, idées d'aménagement, tentations gourmandes, mais pas que...

La nature s'invite aussi au-delà du jardin à l'occasion des vacances et elle ne fait pas si mal les choses, finalement.

Je me suis en outre réjoui de trouver dans la prose savoureuse de Marc des souvenirs pleins de vie qui ne manqueront sans doute pas de réveiller des échos chez beaucoup.

(A découvrir dans "C'est à quel sujet ?" / module : Sélectionner une catégorie / Prose à Marc) 

Un petite compilation rafraîchissante d'oiseaux affairés autour de leurs mangeoires d'hiver, qui ne manque pas d'humour, pour conclure :

Repost 0
Published by Géhèm - dans AILLEURS
commenter cet article
27 juin 2017 2 27 /06 /juin /2017 10:11
Repost 0

Recherche