12 septembre 2016 1 12 /09 /septembre /2016 06:14

Tomber comme à Gravelotte...

L'expression est parfaitement décortiquée, de la façon la plus amusante, ici :

LINK

Sincèrement, hein ! je m'étais bien promis de laisser notre grand Jean-Léon Gérôme national souffler un peu et dormir paisiblement sur ses lauriers dans la fraîcheur de sa ravissante résidence secondaire sise au cimetière de Montmartre, mais voilà...

Il a fallu que, hier matin, j'écoute bêtement la radio et que croyez-vous ? Primaire à droite d'un côté, primaire à gauche de l'autre, je n'ai entendu que la perspective de grands champs d'étripage.

Vous me connaissez un peu depuis qu'on se fréquente : mon imagination a couru.

Je me suis déjà vu devant un nouvel ossuaire de Douaumont où l'on ne pourrait que dire, une fois de plus ébaubi : Que d'os ! Que d'os !

Alors m'est revenu le souvenir de cette charmante huile du maître.

On regrettera (sincèrement, disais-je) qu'il ne soit plus là pour peindre les hécatombes à venir.

Il avait des dispositions, le bougre !

Un dimanche chargé... D'après Jean-Léon Gérôme : "La fin de la corrida".

Un dimanche chargé... D'après Jean-Léon Gérôme : "La fin de la corrida".

Pour les plus frivoles d'entre vous :

Le torero mort est d'Edouard Manet, le taureau de Dubout.

Partager cet article
Repost0
11 septembre 2016 7 11 /09 /septembre /2016 06:00

Manque plus que Nabilla !

A l'eau, non mais à l'eau quoi !... D'après Jean-Léon Gérôme : "Bains romains".

A l'eau, non mais à l'eau quoi !... D'après Jean-Léon Gérôme : "Bains romains".

Bien ! On va peut-être le laisser un peu tranquille, ce bon Gérôme. Doit plus avoir un poil de sec, le malheureux !

Puis, je vous connais : rien de rien à colorier... C'est trop dur !

Tiens, je vais le mettre en air tété un moment.

Je lui ai trouvé un endroit extra : LINK

Partager cet article
Repost0
10 septembre 2016 6 10 /09 /septembre /2016 05:05

Encore Gérôme ? Oui. Et du gratiné !

Dieu merci, je veillais...

La dînette contrariée... D'après "La dernière prière des martyrs" de Jean-Léon Gérôme.

La dînette contrariée... D'après "La dernière prière des martyrs" de Jean-Léon Gérôme.

Attention, les djeuns, je ne peux pas tout.

On sera tous très mal le jour où les fauves sauront réciter le bénédicité.

Partager cet article
Repost0
9 septembre 2016 5 09 /09 /septembre /2016 05:10

PAS CHER GRATUIT

PUBLICITE NON CONTRACTUELLE (image d'après J-L Gérôme : Bonaparte devant le sphinx.)

PUBLICITE NON CONTRACTUELLE (image d'après J-L Gérôme : Bonaparte devant le sphinx.)

Il faudrait être fou pour dépenser plus !

- Pas assez cher, mon fils !

Partager cet article
Repost0
8 septembre 2016 4 08 /09 /septembre /2016 07:47

Quel farceur, décidément, ce Gérôme !

Ah ! il en aura révulsé des bergers bêlants de la barbouille classique, en son temps, avec ce choix iconoclaste du hors-champ.

Je frémis à l'idée du traumatisme qu'il leur aurait infligé en y ajoutant une facture novatrice.

C'eût été mieux à quatre... D'après J-L Gérôme : "Golgotha, Consummatum est".

C'eût été mieux à quatre... D'après J-L Gérôme : "Golgotha, Consummatum est".

Pour ma part, la dernière triplette qu'il m'ait été donné de voir, c'était dans un concours de pétanque... Un autre monde !

Partager cet article
Repost0
7 septembre 2016 3 07 /09 /septembre /2016 06:29

Peintre à rosette qui astiquait les casques à merveille et considérait les Impressionnistes comme le déshonneur de la France.

Zola en disait : Ici, le sujet est tout, la peinture n'est rien : la reproduction vaut mieux que l'oeuvre.

Une vraie pointure académique, quoi !

Vous l'aurez reconnu : Jean-Léon Gérôme.

Je l'aiiiiiiiime, celui-là !

Histoire d'en rire... D'après "Louis XIV et Molière" de Jean-Léon Gérôme.

Histoire d'en rire... D'après "Louis XIV et Molière" de Jean-Léon Gérôme.

Je m'en étais déjà amusé :

...Et, si j'en ai le temps, je ne suis pas près de finir d'en rire.

Partager cet article
Repost0
7 août 2016 7 07 /08 /août /2016 07:17
Un peu de poésie naturaliste.

Vous êtes en vacances en ce moment et vous avez le culot de me demander où on voit ça !

Il vous arrive parfois de regarder autour de vous ou quoi ?

Partager cet article
Repost0
24 juin 2016 5 24 /06 /juin /2016 06:57

- Botero, de l'art ? Pff, mon pauvre ! plutôt du lard. Parle-moi de Giacometti, ça oui !

- Ce tailleur de cure-dents ? Tu me fais bien rigoler, marche à l'ombre !

- Parce que, pour Môssieur, faut qu'y ait de la viande sur l'os ! C'est ça, l'art ?

- Un pneu, mon neveu !

Beautés rondes - Géhèm, d'après La Fumeuse de Botero.

Beautés rondes - Géhèm, d'après La Fumeuse de Botero.

Partager cet article
Repost0
16 mai 2016 1 16 /05 /mai /2016 14:09

ordissinaute.fr, vous connaissez ? (ça ne vaut pas la peine que je mette de lien, vous irez voir si vous avez du temps à perdre).

Un site destiné à la promotion de l'ordissimo et de sa société distributrice. Un machin pour faire tourner la boutique. Rien que de banal, quoi : des infos, du people, de la cuisine, de la détente, des niaiseries... Le tout glané à droite et à gauche pour occuper et réjouir les veaux. Un forum dont les participants n'ont pas tous l'électricité au dernier étage (pas pire qu'ailleurs).

Pourquoi j'en parle ? Parce qu'une amie m'a signalé être tombée par hasard sur un de mes rébus dans une rubrique faisant partie des "Créations" de leurs distingués ordissinautes.

Une devinette proposée par Doris, en date du 13 avril dernier :

Le net tel qu'il se pratique chez les nuls.

Source "internet", prend-on tout de même la peine de préciser.

"Devenez enquêteur et découvrez cette devinette lancée par notre ordissinaute Doris ! Tous les moyens sont bons pour trouver... Recherchez dans le dictionnaire, sur internet, ou dans vos photos personnelles et déposez en commentaire votre réponse. Quelques indices en bas de la photo vous aideront dans vos recherches...", nous explique-t-on avant que la délicieuse Doris (ce n'est pas le cas ?), aussi pétulante d'esprit qu'une moule, ne fasse la gaffe d'inscrire aussitôt la réponse sous l'image...

Ce qui m'a privé de l'immense plaisir de proposer la mienne.

Allez, gens ! Vous me pardonnerez de ne pas vous visiter : j'ai épuisé le temps que j'avais décidé de consacrer à internet aujourd'hui.

Mais qu'il ne soit pas dit entre nous que je ne vous aurai pas proposé du bon Doris...

Partager cet article
Repost0
26 avril 2016 2 26 /04 /avril /2016 07:25

Vous êtes bien sûrs ?

...Je sais, c'est dur ! Bien que certains prétendent le contraire.

On prête ainsi à Mark Twain ou à Oscar Wilde, mais aussi à Tristan Bernard, cette phrase sous une forme ou une autre : c'est facile d'arrêter, je l'ai fait au moins cent fois.

Perso, je me sentirais même capable de le faire davantage mais, chaque fois, cela me met d'une humeur massacrante.

Alors, de grâce, ne faites pas comme moi. Prenez le taureau par les cornes (c'est le moment, on est dans le signe encore près d'un mois).

Faites confiance à votre chirurgien. Il peut vous aider à vous arrêter définitivement de FUMER !

Dessin de Claude Serre - Rechute

Dessin de Claude Serre - Rechute

Partager cet article
Repost0