21 mars 2017 2 21 /03 /mars /2017 15:51

"Tu les trouves jolies mes fesses ?"

Le mépris.

...Bon, ça c'est fait !

Je n'ai pas perdu de temps à suivre la réunion Tupperware d'hier soir : tu penses bien qu'à mon âge je suis équipé depuis longtemps... Si quelque chose m'a surpris, ce matin ? Même pas d'apprendre que les 5 commis-voyageurs ont attiré près de 10 millions de téléspectateurs. Apparemment, l'affichage du résultat des ventes est remis à plus tard.

J'étais occupé à chercher Conversations d'un enfant du siècle de Frédéric Beigbeder, qui fait partie de ces livres que je n'ai pas encore pris la peine de ranger, et dans lequel je me rappelais avoir rencontré un de ces traits de caractère qui me font idolâtrer le sieur Fion. Je l'ai retrouvé.

Nous sommes en mars 2008, rue de Varenne (Paris VIIe), à l'Arpège, "maison de cuisine" qui a trois étoiles au Guide Michelin. Beigbeder y a convié Alain Finkielkraut pour enregistrer une interview.

Nous venions de nous asseoir quand soudain des gardes du corps à oreillettes sont entrés : François Fillon et Michèle Alliot-Marie s'installaient pour déjeuner à quelques mètres.

(Le repas et l'interview avancent. Et soudain...)

François Fillon : Tu vas bien ?

 

Alain Finkielkraut : Bonjour...

Frédéric Beigbeder : Je signale au lecteur que le Premier ministre est venu serrer la main d'Alain Finkielkraut, puis la mienne, et M. Fillon lui a dit : "Tu vas bien ?", en le tutoyant, ça confirme son soutien à l'actuel gouvernement. Vous pouvez le publier sur Internet, vite, vite, vite !

AF : Maintenant qu'il m'a tutoyé, mon soutien devient illimité.

FB : Incroyable. Vous vous connaissez d'où ?

AF : De nulle part.

FB : Tout de même, il vous tutoie. Moi, je vous connais bien, je suis venu parler du roman contemporain à votre cours de Polytechnique, vous m'avez invité à votre émission sur France Culture, et pourtant je vous vouvoie.

AF : J'ai rencontré Fillon deux fois dans ma vie. Une fois, il m'a reçu quand il était ministre de l'Education. J'étais très heureux de cette réception parce que ce n'était pas un déjeuner, et on était seuls.

FB : Vous n'aimez pas les déjeuners, je suis très triste.

AF : Non, mais avec les ministres, ce n'est pas très drôle. Ils reçoivent avec leur directeur de cabinet qui est le flic de la maison. Là, on était seuls. Et puis on s'est retrouvés à côté lors d'une émission sur l'éducation.

FB : Il doit y avoir une ivresse de devenir un peu copain avec quelqu'un de très puissant ? Vous ne pensez pas que c'est un danger pour un intellectuel ?

AF : Non, ça ne rime à rien. Il m'a tutoyé mais je ne le vois jamais. Je suis arrivé à un âge où ça se clarifie dans ma tête. J'aimerais avoir la chance d'échanger avec des hommes de pouvoir.

...

Eh bien voilà, je suis heureux d'imaginer que, neuf ans après, les choses se sont encore un peu clarifiées pour Finkie (à défaut de quoi, il pourra toujours retourner à l'Arpège et demander à Alain Passard comment on clarifie un couillon bouillon).

Partager cet article

Repost 0

commentaires

ti suisse 23/03/2017 05:43

humm.. quelle bonne idée qql adresse de resto ! moi qui vient de m'en tartiner 2x par jour pendant 10 jours (miam & miam)
Mais! hélas de retour dans ma cantine provinciale et genre "glandeur un jour branleur tjs" alors façon steak haché purée (chacun son snobisme)
Bref, à mon tour de partager, ou disons commensal, ainsi une vertu de blog & post (tu peux ôter 'vertu'; tant le piment constipe certain)

alors "L'Os à Moelle" ! ..de mon temps il était dans les halles, pis on s'en fout car c'est à son taulier que je pense, ET candidat à l'élection pestilentielle.. Pierre Dac.
Lui aussi avec ses gardes de corps: des catcheurs (en slip Armani ? pas Hugo Boss !)
Certes, encore hésitant entre cesser de sucer mon pouce ou de jeter ma gourme, m'empêcha de me délecter de ce menu de première bourre.
Reste en mémoire sa carte et plat principal: "les temps sont durs, votez Mou !"
/Mouvement Ondulatoire Unifié,
Bon app ! (et) meilleur avec les doigts

Géhèm 23/03/2017 07:50

En voilà de la cuisine (politique) de bistrot française qu'elle est bonne ! Et hop, un petit blanc sec à jeun sur le coin du zinc, santé ! :o)

JP 22/03/2017 16:21

Alceste, le retour ! L'éloignement t'a rendu aimable... Tu es rentré à bicyclette ? ^^

Géhèm 23/03/2017 07:30

Comment tu as pu deviner ?... Avec Luchini sur le porte-bagages. ;o))

Photonanie 22/03/2017 15:18

Juste la suggestion de la chanson d'à propos découverte chez Pierre:
https://youtu.be/cXNKUXjhhn4

Géhèm 23/03/2017 07:29

Il fait dans le R&R maintenant, l'ami Pierrot ? Faut que j'aille voir ça.

Rotpier 22/03/2017 10:49

Bonjour Géhèm !

Bon retour dans le grand bouillon
( dans peu de temps, il sera 11 h 00 ! )
Pour colorer le bouillon, je te conseille un petit coup
de Bruno … Le Roux donne toujours un belle couleur à la soupe
… même si elle est un peu amère !

Et pis c’est tout !

Bonne journée !

Rotpier

https://rotpier27.wordpress.com/

Géhèm 23/03/2017 07:26

Bruno Reloux plutôt, non ? Dis donc, quelle béchamel ! ;o)

durdan 21/03/2017 17:52

il est con ce Finkielherbe et l'autre pas mieux...Pourquoi tu te fais souffrir à lire ça ? t'es entré en religion !?

Géhèm 23/03/2017 07:25

Oui, tu dois avoir raison, il y a certainement de ça pour la religion. :o))

Recherche