10 mars 2011 4 10 /03 /mars /2011 05:00

Reçu de l'ami Baps, avec pour objet élections à St Maurice (j'espère que j'ai bien lu !) : 

Capture-Baps.JPG 

Qu'un ami me suggère... Je cours, je vole, j'obtempère. N'hésitez pas à me solliciter pour vos noces et enterrements. Je n'exigerai qu'une chose : que vous me montriez patte blanche.

 

Ainsi donc, voilou :

 

Saint Maurice d'Ibie est un charmant petit village de l'Ardèche méridionale, niché dans un écrin de pierres qu'a su célébrer Baps, au fil des pages d'un ouvrage que je vous incite à acquérir (s'il n'est pas déjà épuisé). Peu d'âmes _autour de 200, me semble-t-il_ mais quelques-unes de grande qualité, si tant est que je croie à l'âme (je crois davantage à l'esprit). Quelques beaux habitants, donc, et une minorité de moins bonne eau dont je fais mention ici à la seule fin qu'on ne me juge pas de parti pris. Vous imaginerez sans peine que la nouvelle de Baps me réjouit, et je confirme en tous points le statut de sa commune dans un passé qui n'est pas si lointain.

Ce qu'il ignore -étant citoyen de trop fraîche date- et que je ne tairai pas plus longtemps, contribuant ainsi à écrire une nouvelle page de l'Histoire locale, c'est que j'ai eu dans les années 60 mes habitudes auprès d'une résidente secondaire qui me manifestait un intérêt... disons hétérosexuel. Entendons-nous : je n'y vois rien de réactionnaire ! Certaine beauté purement indigène m'ayant favorisé, à l'occasion, de privautés qui n'étaient en rien pétainistes, j'ajoute que je ne saurais avoir le coeur à peindre tout le passé de ce joli village en noir.   

En ces temps éloignés et heureux, j'étais doté d'une riche nature, facilement aimante et généreuse, qui frôlait l'insolence (vous aurez remarqué, je l'espère, que je ne me contente plus de la frôler et que je ne la frise pas davantage depuis que je défrise les chauves). Mon hôtesse accueillait souvent une fort jolie copine lesbienne dont je ne puis que vanter la bisexualité. C'était une autre époque, d'autres moeurs, forcément ! Hé hé, la chair est faible quand... Mais de quoi parlions-nous déjà ? D'élections, je m'égare !

Donc, disais-je, la nouvelle de Baps me comble. UN MAIRE : FEMME, MILITANTE DE GAUCHE, ET HOMOSEXUELLE. Même à Paris, on ne fait pas aussi bien. Croyez, lecteurs, que j'aurais aimé pouvoir l'illustrer par une chanson. Hélas, en France, il n'y en a que pour Paris, tant pis ! 

 

 

(Ça c'est Paris-Mistinguett)
Partager cet article
Repost0

commentaires

C
<br /> Ah les années soixante ! J'écrase un pleur...<br /> Merci pour cette réconfortante information : femme,bof, depuis Obama ... Homosexuelle, tout le monde s'en fout !<br /> Mais militante de gauche, quelle audace !<br /> <br /> <br />
Répondre
G
<br /> <br /> Persifleuse !  Je suis anéanti.   <br /> <br /> <br /> <br />
H
<br /> A n'en pas douter des cons sanguins !<br /> Voir même de grands petits cons sanguins.<br /> <br /> Allez savoir si dans la généalogie présidentielle il n'y a pas quelques liaisons troubles ....<br /> <br /> <br />
Répondre
G
<br /> <br /> Oh, lui, je me plais à dire que j'aurais préféré que son père fût hongre plutôt que Hongrois !!<br /> <br /> <br /> <br />
T
<br /> elle épouserait le maire de paris, ça ferait un sacré scoop<br /> <br /> <br />
Répondre
G
<br /> <br /> Je me demande si tu n'aurais pas un peu mauvais esprit !!  ...En tout cas, je me refuse à imaginer des enfants ! La<br /> consanguinité, même politique, ce n'est pas très bon : en politique, surtout, ça fait fréquemment des hémiplégiques.<br /> <br /> <br /> <br />
B
<br /> Monsieur semble avoir un vécul chargé !!! :-))<br /> <br /> <br />
Répondre
G
<br /> <br /> A chacun son fardeau !  <br /> <br /> <br /> <br />
G
<br /> Ah bon ! Delanoë n'est plus de gauche ?<br /> <br /> <br />
Répondre
G
<br /> <br />  ...  !!! <br /> <br /> <br /> <br />
H
<br /> Beau et édifiant récit en effet.<br /> Un petit détail me chipote nez en moins : Comment se fait-il que madame le maire se prénomme Gérard ? :-)<br /> Certains aspects de la vie madame (monsieur) auraient-ils été omis (honnis) ?<br /> A moins qu'il ne s'agisse que d'un oubli sur le site de cette charmante commune ...<br /> http://www.saint-maurice-d-ibie.fr/<br /> <br /> <br />
Répondre
G
<br /> <br /> Je vois que tu suis, mon cher Hopla ! C'est un plaisir d'avoir des lecteurs attentifs et curieux. Je viens de faire un saut sur le site que tu évoques : il n'a tout simplement pas été actualisé.<br /> Je te confirme que le maire est, depuis une quinzaine de jours, une maire et se prénomme Véronique.<br /> <br /> <br /> (Tu pourras vérifier l'information sur http://www.bergetcoiron.fr/spip.php?rubrique36).<br /> <br /> <br /> Véronique, OK ?... Pas de plaisanterie déplacée, merci ! <br /> <br /> <br /> <br />
M
<br /> Quelle belle (et édifiante) page d'Histoire !<br /> <br /> <br />
Répondre
G
<br /> <br /> Que voulez-vous, ma bonne dame, c'est l'histoire des "gens de peu". Pierre Sansot n'est plus là pour l'écrire. Je suis bien obligé de m'y coller !<br /> <br /> <br /> <br />