3 avril 2013 3 03 /04 /avril /2013 04:00

Vas-y mon Kiki !

J'avais suivi la pantalonnade de loin, de très loin même...

J'y suis allé voir de plus près.

 

Chez nos amis Cafards, d'abord :

boutin-a.jpg

 

Chez  Jean-François Launay :

boutin-b.jpg

 

Chez  JiCé, pour finir :

boutin-c.jpg

 

...Et ce que les médias ont cru devoir vous taire :

boutin-origine de l'immonde

N'oubliez pas, amis lecteurs, que derrière Boutin se cache un boute-en-train et qu'elle reste, avant tout, le témoin d'une époque où le cinéma pornographique français était encore drôle.

 

Bon ! trêve de culture. Je ne me serais (peut-être) pas moqué d'elle si notre nouvelle sainte et martyre nationale était morte, mais j'ai pu constater qu'elle avait retrouvé toute sa pétulance. Tant mieux ! 

boutin-d.jpg

Partager cet article
Repost0

commentaires

D
c'est du gâchis de Courbet :t'aurais pu dégotter une vieille poilue quelque part ! ^^
Répondre
G
<br /> <br /> On devient casanier. Je ne sors plus autant... <br /> <br /> <br /> <br />
F
Une anomalie de notre époque...<br /> Boutin pas en train...<br /> Allez Géhèm mes bisous de la nuit et je chasse cette horrible image car cette femme m'insupporte au point de déclencher une poussée d'urticaire
Répondre
G
<br /> <br /> Ah, l'urticaire ! C'est horrible, ça provoque plein de petits boutins rosés. <br /> <br /> <br /> Bisous du matin, Fanfan<br /> <br /> <br /> <br />
C
mon dieu, je trouve qu'elle avait déjà la moule assez pétulante non? ;)
Répondre
G
<br /> <br /> Jésus, Marie ! <br /> <br /> <br /> <br />
G
@ Cavaillon<br /> 2 d'un coup !<br /> Le petit bout t'inspire. ;)<br /> <br /> PS : Je viens de prendre l'air du large sur ton album picasa...<br /> <br /> Amitiés
Répondre
C
Boutin : Diminutif affectif de "petit bout". Bouhhh.
Répondre
C
C'est le Boutin sacré de "Signé Furax"
Répondre